10 Janvier 2015 Basile

vendredi 13 février 2015

J’ai envoyé Carlos au refuge. Pour moi, Basile, devait être le premier à en sortir, il était ma priorité.
Je remercie Carlos car il y en avait beaucoup d’autres plus jeunes, même des chiots à l’adoption et qu’il l’a emmené pour le sauver. Tout de suite, il s’est senti chez lui à son arrivée dans la maison.
Il avait des escarres tellement profondes que le vétérinaire a été obligé de les suturer.

Basile chez Carlos