Saillie du 9 juin 2012


La romance entre Douxrêves des Chaumes d’Antan et son fiancé Edagio du Mont du Toisé


Attention : roman-photos classé X (interdit aux moins de 16 ans)

Edagio : la photo de ma chérie qui m’a fait fantasmer ! Douxrêves : Mais quand est-ce qu’il va arriver mon Edagio ?
Enfin le voilà ! Youpi ! youpi ! enfin il arrive !........
Edagio : Avec la tronche qu’elle a, je ne sais pas si je vais y arriver ! Peut-être qu’un peu de viagra m’aiderait ! Edagio : Tout compte fait, quand elle ne grimace pas, elle est plutôt chouette !
Edagio : C’est pas si mal vu sous cet angle ! Tous les deux : Il faudrait mieux qu’on flirte un peu avant .....
   
Douxrêves : Suivez ça, jeune homme ! Douxrêves : Viens que je te saute au cou !
Edagio : Vises mon attirail, ! Rocco Siffredi à côté, c’est bidon ! Douxrêves : Mais Renaud, fais quelque chose pour qu’il se relève !
Douxrêves : Je m’en fiche de voir ton attirail, il faudrait mieux que tu t’en serves ! Edagio : Laisses moi me reposer encore cinq minutes !
 
Edagio :  O.K. Je vais y aller ! Et si on inventait de nouvelles positions .....
Mais gros dadais, il faut viser !  
  Douxrêves : Je t’aime tu sais !
  Edagio : Moi aussi !
   
   
  Douxrêves  : C’est quand même fatiguant ce truc là !
Douxrêves : Alors, où est-il encore parti ?  Trésor, la future grand-mamy, a déjà préparé un nounours pour les bébés !